01 34 40 74 89


 

Japon, des cerisiers fleurissent en automne


Japon, des cerisiers fleurissent en automne

Un phénomène très rare s'est produit au Japon. Les cerisiers ont fleuri en ce début d'automne alors que cela n'arrive habituellement qu'au printemps. Les spécialistes pensent que des conditions météorologiques exceptionnelles cette année ont bouleversé la floraison des cerisiers.

Les fleurs délicates des cerisiers marquent traditionnellement l'arrivée du printemps au Japon. Mais cette année elles apparaissent aussi à l'automne, un phénomène rare, a expliqué une agence de météorologie.

Cette floraison inhabituelle pourrait résulter de la météo enregistrée cette année, avec une saison très active pour les typhons, selon des experts interrogés par les médias japonais.


Une floraison liée aux caprices de la météo

Pour Hiroyuki Wada, un spécialiste de l'Association des fleurs du Japon, l'apparition surprise des fleurs de cerisiers peut être liée aux caprices de la météo.

Le Japon a subi cette année une série de typhons, suivie d’une série de journées inhabituellement chaudes qui pourraient ensuite avoir semé la confusion chez les arbres et provoqué leur floraison. « C'est arrivé par le passé mais je ne me souviens pas avoir vu quoi que ce soit à une telle échelle », a-t-il observé.

Hiroyuki Wada pense toutefois que cette floraison hors saison ne devrait pas affecter celle célébrée au printemps, qui attire des flots de touristes et qui rassemble les Japonais dans les parcs.

Le cerisier japonais, une tradition asiatique


Le cerisier japonais, une tradition asiatique

Très appréciée des japonais, la floraison des cerisiers est célébrée dans tout l’archipel. Cette fête appelée Hanami (ou la contemplation des fleurs de cerisiers), permet aux gens d’organiser de grands rassemblements festifs accompagnés d’un pique-nique. Le cerisier japonais a toujours été considéré comme une fleur sacrée qui apparaît seulement entre le 20 mars et mi-avril ; symbole de beauté éphémère, à l’image de la vie (courte et belle).
De part ces nombreuses symboliques, beaucoup de gens l’ont mis à l’honneur au cours de l’histoire japonaise.
Aujourd’hui cette fête est médiatisée pendant toute l’année et reste une tradition japonaise à ne pas rater.



Retrouver cet article sur FUTURA SCIENCES