01 34 40 74 89



Les Plantes Lumineuses

Les plantes qui brillent dans l’obscurité

Des plantes qui s’illuminent dans le noir ça existe bel et bien. Elles ont été crées par l’équipe de chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) de Boston aux États-Unis, et cela sans même modifier génétiquement les plantes.


Les plantes qui brillent dans l’obscurité
Au cours de ces dernières années, le laboratoire de Strano a travaillé sur un domaine de recherche appelé nano-bionique végétale. Grâce à l’utilisation de nanoparticules et de luciférine, la molécule qui fait briller les lucioles, ces chercheurs ont transformé des plantes afin que leurs feuilles brillent dans la nuit.

Les plantes lumineuses : comment ça marche ?

Premièrement, ces particules sont suspendues dans une solution liquide. Ensuite, la plante est immergée dans cette solution et pressurisée. Cela permet d’ouvrir les stromas (de minuscules pores sur la face inférieure des feuilles), permettant aux nanoparticules d’entrer. La luciférine réagit avec une enzyme, la luciférase, pour émettre naturellement de la lumière.

Une autre molécule, appelée co-enzyme A, favorise ce processus en éliminant les sous-produits de la réaction qui pourraient inhiber l’activité de la luciférase.

“L'idée est de faire une plante qui fonctionne comme une lampe de bureau, une lampe qu'il ne sera pas nécessaire de brancher”, explique sur le site du MIT, Michael Strano, l'un des chercheurs ayant participé à cette étude publiée dans la revue Nano Letters.

Cette technologie pourrait aussi être utilisée comme une source de lumière intérieure de basse intensité ou pour transformer des arbres en lampadaires.

Un plant d’environ 10 cm de haut de cresson mature produit actuellement un millième de la quantité de lumière nécessaire pour lire à proximité, mais les ingénieurs sont optimistes et assurent qu’ils vont pouvoir augmenter à la fois l’intensité mais aussi la durée.

Actuellement, ces plantes peuvent briller pendant 4 heures, contre 45 minutes au début des recherches. « Notre objectif est d’effectuer un traitement lorsque la plante est mature, et qu’elle soit fonctionnelle pour toute sa durée de vie. Notre travail nous dirige sérieusement vers ce qui pourrait être un jour, de véritables “réverbère” naturels, qui ne seraient rien d’autre que des arbres traités », a déclaré Michael Strano.

Ils cherchent désormais de nouvelles solutions pour que les nanoparticules soient faciles à intégrer, sans immerger les feuilles et espèrent pouvoir renouveler ce processus dans des végétaux plus imposants comme des arbres. Surtout, ils planchent sur une technologie qui permettrait de conférer de la lumière à la plante durant toute sa vie.

Les plantes lumineuses : comment ça marche ?

Les plantes lumineuses : s’éteignent-elles ?

Ils ont également travaillé sur un moyen d’éteindre la plante grâce à un produit qui inhibe la luciférase. Il sera donc possible d’allumer ou éteindre sa plante-lampe en fonction des besoins, et ils espèrent aussi pouvoir développer une plante qui puisse éteindre sa lueur quand elle détecte la lumière du Soleil, par exemple.

 

Les plantes lumineuses : ce n’est pas la première fois !

Ce n’est pas la première fois que l’on essaie de rendre les plantes lumineuses. Mais jusqu’ici, on faisait plutôt de la manipulation génétique. On essayait de leurs insérer des gènes de lucioles ou des méduses. Mais les résultats précédents n’étaient pas aussi intéressants. Alors qu’avec la potion du MIT, ça marche sur quasiment n’importe quelle plante. Même sur des arbres, ce qui pourrait tout changer.

Les plantes lumineuses : ce n’est pas la première fois !
Les plantes lumineuses : ce n’est pas la première fois !



Même si cette idée à un côté plutôt amusant, les spécialistes espèrent réellement pouvoir développer une technologie permettant de remplacer la plupart des installations électriques lumineuses qui représentent 20% de la consommation d’énergie mondiale. En effet, ces prototypes n’ont pas besoin d’une alimentation en électricité pour fonctionner. Les plantes utilisent leur propre énergie provenant de la terre, la lumière et l’eau pour dégager de la lumière.

Voici le lien vidéo publié par le MIT (Massachusetts Institute of Technology) :

https://www.youtube.com/watch?v=hp-vqd8zJM4


* source : https://trustmyscience.com/des-chercheurs-ont-developpe-des-plantes-lumineuses/